Randonneurs de passage, familles, groupes d’amis…

…voulez-vous vivre un séjour hors du temps, dans un environnement féérique qui ressemble aux plateaux d’Anatolie ?

 

Alors entrez dans le Yayla de Rochebrune, « ceux qui vivent là ont jeté la clé » !

 

Vous pouvez utiliser le site en gestion libre, mais nous pouvons aussi organiser le séjour qui vous ressemble.

Voici quelques idées pour vous inspirer :

Autour des sources du Gelon dans les brumes matinales, on croit voir danser les farfadets. Heureusement que vous êtes accompagnés sinon vous pourriez vous perdre dans les avant-postes du fort de Montgilbert ! Allez-vous réussir les défis ? (ceux de Fort Boyard, à côté, c’est de la gnognotte !)

 

Au camp le soir, c’est le repas puis la veillée autour du feu, et comme dans tous les villages d’alpage, à la veillée, on raconte des histoires …

 

Après la veillée, les étoiles offrent encore suffisamment de lumière : et si on partait explorer la nuit ?

 

Un lever de soleil sur la pointe de Rognier ou les Grands Moulins ? C’est possible, mais il faudra partir à pas de loups pour laisser dormir les moins courageux.

 

La forêt est un véritable labyrinthe mais heureusement, des gens bien intentionnés ont posé des balises ! Chouette, quand on les suit, on revient au camp !

 

Dans le marais, tout est calme et silencieux, mais en prenant son temps, on découvre qu’il abrite toutes sortes d’êtres vivants, dont certains forts mignons, n’est-ce pas, Dame Rousserole ?

Amis randonneurs (GR 738), faites la pause au Yayla!

 

Pour nos chères têtes blondes, des colos sont prévues au Yayla : Séjours de survie douce au Yayla.